Formation CAEPMNS : préparation aux épreuves du CAEPMNS à Briec

Maintenir vos compétences sécuritaires et opérationnelles à l’action du sauveteur sur une victime.

Le titulaire du titre M.N.S maitre nageur sauveteur. qui souhaite prolonger la validité de son diplôme est soumis, tous les cinq ans, à une vérification de maintien des acquis.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à nous contacter !

Prochaines sessions de CAEPMNS :

CAUDAN du 19 au 21 Avril 2022       BRIEC du 20 au 22 Juin 2022                                              BRIEC du 04 au 06 Juillet 2022        BRIEC du 05 au 07 Septembre 2022                                           BRIEC du 24 au 26 Octobre 2022     BRIEC du 12 au 14 Décembre 2022

Si vous pensez que la participation à cette formation vous mettra en situation de handicap et avez besoin d’aménagements spécifiques pour suivre le parcours de formation merci de prendre directement contact avec notre organisme

Télécharger le contenu de la formation CAEPMNS

Télécharger le dossier d’inscription*

Télécharger
le planning

* Le dossier à retourner complet 1 mois au plus tard avant la date de session

C.A.E.P.M.N.S.

UNE REVISION QUINQUENNALE DES MNS :

« Apporter une vraie autonomie aquatique »

L’origine du Certificat d’Aptitude à l’Exercice de la Profession de Maître-Nageur Sauveteur (C.A.E.P.M.N.S.) date d’un constat : en 1950, plus de 5000 noyades par an pour 42 millions d’habitants. Face aux multiples diplômes factices, l’Etat Français se devait de créer une profession pour apporter une vraie autonomie aquatique aux citoyens afin de lutter contre cette grande cause nationale. Au-delà de l’enseignement de la natation, le M.N.S. en exercice devait se prévaloir d’une aptitude à sauver les publics de la noyade.

« Le C.A.E.P.M.N.S. ne peut être un examen ni un concours »

L’arrêté du 23 octobre 2015 vise à ce que le C.A.E.P.M.N.S. ne puisse être un examen ni un concours, mais une réactualisation des compétences métier du Maitre Nageur Sauveteur. Cette formation continue doit garder un esprit d’échanges participatifs autour de l’environnement aquatique et le caractère pluriel de notre métier.

« Proximité avec les  formateurs issus du métier »

Depuis 2012, Aquacove & Spa, en lien avec la coordination de la DRAJES (Délégation Régionale Académique à la Jeunesse à l’engagement et aux Sports) Pole Formation, Certification Métiers de Rennes, organise des sessions C.A.E.P.M.N.S. en Bretagne.

Notre expérience issue de cette délégation du service formation, nous permet de vous faire profiter d’une coordination pédagogique  assurant une qualité d’accueil et richesse de nos interventions en lien étroit avec les établissements de baignade des collectivités publiques et/ou privées.

Les bilans de formation des stagiaires témoignent de leurs satisfactions et reconnaissent le professionnalisme des  formateurs issus du métier ainsi que leurs disponibilités. Ce vecteur aboutit à un lien presque systématique avec un contenu en secourisme, en sauvetage ou en apport règlementaire proche des spécificités des établissements de baignade recevant du publique ou l’approche du métier en milieu naturel.

Toutes ces démarches d’encadrement du projet formatif fond le succès de nos C.A.E.P.M.N.S.

La méthode pédagogique mis en œuvre, marie les contenus théoriques et plus majoritairement une pédagogie active, impliquant les stagiaires professionnels dans le rappel de contextes (cas concrets en piscine ou plage) et de théorie  (règlementations).

Réglement Intérieur Stagiaires

Nombre de stagiaires

taux de satisfaction

Taux de réussite

Infos CAEPMNS COVID-19

Comme pour beaucoup de formations, la COVID-19 a chamboulé l’organisation des CAEPMNS en France. Les mesures prises sont définis par les textes suivants :

  • 2 arrêtés du Ministère des Sports qui relancent les formations continues des professionnels des Activités Aquatiques et de la Natation : les arrêtés du 6 mai et du 10 juin 2020 ont permis la reprise des sessions de formation.
  • 2 arrêtés de la sécurité civile et donc le Ministère de l’Intérieur, les arrêtés du 21 décembre 2020 et du 6 janvier 2021. Ils vous permettent de décaler votre recyclage secourisme d’un an. Précision dans les arrêtés en fonction de la date de votre dernier recyclage (en 2019 ou 2020).

En-dehors bien sûr des gestes barrières indispensables à respecter, voici quelques grandes lignes qu’il convient de retenir.

Administrativement :

  • Les 2 mois d’anticipation pour l’inscription à une session n’est plus nécessairement de mise. Rapprochez-vous de notre organisme de formation afin d’intégrer une session.
  • Le recyclage annuel en secourisme de 2019 vous donne accès à une inscription jusqu’au 31 décembre 2021. Nous vous encourageons à vous recycler cette année afin que vous soyez en phase avec les exigences COVID-19, pour vous protéger et appliquer les bonnes techniques de secourisme en équipe. Durée maximale de votre FCPSE 24 mois au moment de l’entrée en session CAEPMNS.

La certification finale version COVID (toujours en vigueur à ce jour).

Actuellement, en situation COVID, rappelons que pour l’ensemble des épreuves prévues, le candidat est revêtu d’un short et d’un tee-shirt. Le port d’une combinaison, de lunettes de piscine, de masque, de pince-nez, tuba ou de tout autre matériel n’est pas autorisé. Le bonnet est toléré par certaines DRJSCS en fonction du règlement intérieur des piscines.

Le 250 m se déroulera dans les mêmes conditions que dans l’arrêté du 23 octobre 2015, avec des palmes de votre choix.

L’action sur le noyé est adaptée aux conditions COVID. Concrètement, le parcours se décompose de la façon suivante :

  1. Départ du bord du bassin ou d’un plot de départ ; remonter à la surface de l’eau.
  2. Plongée dite « en canard » suivie de la récupération d’un mannequin de modèle réglementaire, soit un mannequin d’un poids de 1,5 kg à une profondeur d’un mètre. Le mannequin repose à une profondeur de 2,30 m (plus ou moins 0,5 m). Sa position d’attente au fond du bassin est indifférente. Le candidat est autorisé à prendre appui au fond, lorsqu’il se saisit du mannequin. Il le remonte ensuite à la surface, avant de le lâcher.
  3. Puis de se diriger « Nager » vers une personne fictive (Marquage ou ligne d’eau) située à 15 mètres au moins et 25 mètres au plus du bord.
  4. Comme vous n’avez pas de victime, vous n’avez donc pas à vous laisser saisir de face par la victime puis vous dégager. Par contre, vous aurez à l’expliquer au jury en fin d’épreuve.
  5. De nouveau plongée dite « en canard » suivie de la récupération d’un mannequin de modèle réglementaire…  puis la transporter vers le bord sur une distance de 15 mètres au moins et 25 mètres au plus tout en s’assurant de son état de conscience.
  6. Lâchez le mannequin et sortez seul de l’eau, sans utilisation de l’échelle (pas de  maintien de victime puisqu’elle est fictive) ;
  7. Explication du parcours aux membres du jury durant un entretien de 10’ maximum portant sur :
  • Les points techniques de sécurité liés à l’assistance à personne.
  • Les points techniques de sécurité liés à la sortie d’eau.
  • La vérification des fonctions vitales qu’il convient d’effectuer après la phase de sécurisation de la victime. Validé par un jury MNS à jour de ces qualifications représentant des MNS et un MNS à jour de ces qualifications moniteur de secourisme.

Pour toute question complémentaire, vous pouvez nous interroger au

Accueil: 02 56 04 70 96 Choix n°4 ou Tél Mobile : 06 45 28 80 63

QUALIOPI

Renseignez vous pour les formations de sécurité Civile auprès de l'Union Départementale Des Premiers Secours du Finistère Cliquez ICI

UDPS29